S’entendre avec son syndic

bonjour en 2008 jai fait une demande de faillite jai payé les 4 mois mais jai arrétée parce que javais perdu mon emploi maintenant mon syndic mappelle et me fait des menaces en me disant quil va mamener a la justice je voudrais tout recommencer avec un autre syndic puisque le montant que je devrais payer etait trop hautquest ce que je dois faire pour cama deuxieme question est ce que je vais devoir repayer pour les 9 mois ou juste les 5 mois qui me restentma troisieme question est ce que je pourrais un jour acheter une maison apres merci de maider

J’ai déclaré faillite il y a quelques années. J’ai payé les quatre premiers mois mais j’ai dû arrêter les paiements parce que j’avais perdu mon emploi. Maintenant, mon syndic m’appelle et me fait des menaces, comme de me traîner en justice.

Je voudrais tout recommencer avec un autre syndic car le montant que je devrais payer est trop haut. Que dois-je faire pour cela?

Est-ce que je devrai repayer pour les neuf mois ou seulement les cinq mois qui me restaient?

Réponse :

La meilleure solution consiste à vous entendre avec votre syndic pour compléter votre engagement et obtenir votre libération. Un autre syndic ne pourra faire autrement, et seul le tribunal ou les créanciers peuvent remplacer un syndic.

Fabien Tremblay, LL.M., CIRP, syndic de faillite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retourner aux questions

Les questions et réponses de ce site sont 100% anonymes et tout détail permettant d’identifier un individu est retiré du texte. Nous reproduisons ici les questions puisque les réalités qu’elles décrivent pourront vous éclairer sur des problématiques bien précises qui viennent de situations vécues.

Les réponses sont données sur la base d’informations limitées et ne remplacent pas les conseils d’un syndic fournis lors d’une évaluation complète. Elles pourraient ne pas s’appliquer à votre situation même si celle-ci est semblable à celles décrites dans ces pages.