Solutions applicables soi-même

Contactez vos créanciers

Expliquez pourquoi vous ne pouvez faire vos paiements et suggérez un arrangement qui pourrait fonctionner pour vos créanciers et vous-même. Vous pourriez être surpris de constater que plusieurs créanciers sont prêts à coopérer. Sachez cependant que même si vous réussissez à vous entendre avec la majorité de vos créanciers, tout créancier n’étant pas d’accord avec l’entente proposée conserve tous les recours civils habituels pour percevoir sa créance, à savoir jugement et exécution de jugement par saisie de salaire, meubles, ou immeuble, situation qui pourrait vous empêcher de respecter les ententes prises avec les autres créanciers.

Prêt de consolidation

Vous pouvez contacter une banque ou autre institution financière pour consolider vos dettes dans un seul prêt. Ce créancier paiera toutes vos dettes, et en retour, vous ferez un paiement mensuel à ce seul créancier. Prenez le temps de bien “magasiner” votre prêt, car les taux d’intérêts peuvent varier considérablement. Évitez de nouveaux achats à crédit ; ceci pourrait compromettre votre situation alors fragile.

Proposition informelle

Dans quelques cas nous pouvons travailler avec vos créanciers et vous-même pour mettre en place un plan de paiement qui vous permettra de rembourser vos créanciers d’une façon ordonnée et ainsi de préserver votre cote de crédit. Le résultat est similaire à un prêt de consolidation sauf que vous n’avez pas à emprunter pour rembourser vos créanciers.

Le dépôt volontaire

Au Québec, le dépôt volontaire est une procédure administrée par les fonctionnaires du Ministère de la Justice. Une fois la procédure enclenchée, vous déposerez la portion saisissable de votre salaire à chaque semaine au Palais de justice de votre localité et un fonctionnaire en fera la distribution à tous les trois mois aux créanciers concernés. Vous n’avez pas l’option de moduler le paiement selon votre capacité de payer, comme dans une proposition de consommateur. C’est un système rigide qui en limite beaucoup l’utilité. Tant que vous respecterez l’engagement (soit déposer la partie saisissable de votre salaire), les créanciers n’auront pas droit de vous saisir autrement.